Actualité

Publié: 16 mars 2011 dans Centre Abadie, Bordeaux

Visite de Bernadette Chirac au Centre Abadie

Opération Pièces jaunes au CHU de Bordeaux

 Mercredi 1er février 2012 à 14h00, Madame Bernadette Chirac a visité le pôle aquitain de l’adolescent au centre Jean Abadie du CHU de Bordeaux accompagné du parrain, le footballeur Christian Karembeu 

Depuis 1990, la Fondation Hôpitauxde Paris-Hôpitaux de France, présidée par Bernadette Chirac, organise tous les ans au mois de janvier l’opération Pièces Jaunes pour améliorer la vie des enfants et des adolescents hospitalisés et permettre le financement de nombreux projets dans les services de pédiatrie et d’adolescents.

Le CHU de Bordeaux participe activement à cette opération, tant pour la collecte des pièces que pour la soumission de nombreux projets. Le CHU a ainsi bénéficié, depuis 1992, de financements de la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, d’un montant total de 1 398 126,60 €  pour 63 projets retenus.

 Le pôle aquitain de l’adolescent du CHU de Bordeaux a bénéficié, depuis 1999, de 1 040 076,80 € de subventions Pièces Jaunes

Le pôle aquitain de l’adolescent associe de manière complémentaire et synergique des équipes hospitalières pour la prise en charge des jeunes en souffrance. Il est l’un des cinq sites hospitaliers les plus importants en France. 

 Placé sous la responsabilité du Dr Xavier Pommereau, ce pôle est doté de quatre unités fonctionnelles articulées entre-elles et intègre sur un même site une consultation polyvalente et des unités d’hospitalisations spécialisées en fonction de l’âge des patients et/ou de la nature des troubles présentés : 

 L’Unité pour Troubles des Conduites Alimentaires (UTCA) pour l’accueil des adolescents et jeunes adultes souffrant de troubles graves des conduites alimentaires (TCA) à type d’anorexie mentale grave ou de boulimie nerveuse sévère. 

 L’Unité médico-psychologique de l’adolescent et du jeune adulte (UMPAJA) pour la prise en charge des jeunes suicidants âgés de 12 à 22 ans.

 Le Service Universitaire d’Hospitalisation pour Enfants et Adolescents (SUHEA) pour l’accueil des jeunes de 7 à 17 ans dans le cadre d’un réseau régional CHU et secteurs de psychiatrie infanto-juvénile de la région Aquitaine (responsable de cette unité : Pr Manuel Bouvard).

 Le Centre de Consultation Polyvalente pour Enfants et Adolescents (CCPEA), pour les enfants et des adolescents âgés de 8 à 22 ans.

 Visite au CHU de Bordeaux : la Fondation a financé notamment deux projets phares au pôle aquitain de l’adolescent :   

 Un projet dédié au service des troubles du comportement alimentaire des adolescents,  dont le financement a permis la rénovation des lieux de vie (solarium, salle à manger, espace détente et, l’équipement des chambres des adolescents et d’un salon d’accueil destiné aux parents (montant de la subvention 465 481 € – 2006).

 Un projet intitulé « des images pour la vie ». Ce projet, dont les travaux débuteront courant 2012, permettra de réaliser l’aménagement de l’unité des adolescents suicidants (montant de la subvention 330 000 €).

« Faire évoluer le cadre d’un service accueillant les jeunes suicidants en prenant appui sur les nouveaux outils de l’image et de la communication qui appartiennent à leur génération. Miser sur leur incontestable créativité et sur notre propre capacité de contenance, plutôt que de les priver de modes d’expression qui leur sont familiers ». Dr Xavier Pommereau

 Dans cet objectif, au-delà de la modernisation des locaux de l’unité des adolescents suicidants, différents espaces multimédia seront créés. En effet, parallèlement et en appui aux soins « classiques », la prise en charge des adolescents doit s’appuyer sur de nouvelles médiations alliant étroitement aux soins, l’art et la culture, en faisant appel à des moyens modernes de projection et de communication. 

 C’est d’une part allier la projection photo et vidéo sur écrans, à l’inscription graphique ordinaire (tags, écrits, dessins), aux sons (musique, karaoké), à toutes les activités d’expression vivante libres et dirigées (théâtre, relaxation, atelier voix, chant…). C’est également le traitement par l’image, de textes, d’images, de vidéo, de paroles d’ados, des messages « Abadien »… sur mur d’images et écran géant. Et puis, c’est aussi  la possibilité pour l’adolescent de décorer son espace personnel et de le « tuner » à son image sur un grand tableau aimanté qui sera installé dans chaque chambre.

« Des images pour la vie c’est un programme en faveur de la vie pour aider ces jeunes à se débarrasser de leurs idées morbides, mais aussi en espérant marquer à jamais leurs mémoires de cette nouvelle force qu’ils ont su trouver en eux pour croire en demain ». Dr Xavier Pommereau 
_________________
(*) Centre Jean Abadie – 89 rue des Sablières à Bordeaux

sources : communiqué de presse CHU de Bordeaux 25 janvier 2011

http://www.chu-bordeaux.fr/chub/media/les-infos-a-la-une-2012/operation-pieces-jaunes-au-chu-de-bordeaux/print.html

 

Visite de la « Vacherie » à Blanquefort (33)

Une petite délégation du Centre Abadie (soignants et patients) s’est déplacée à la « Vacherie » de Blanquefort pour rencontrer Christophe Hutin, architecte et de ses deux collaboratrices, qui ont pour projet la réhabilitation de ce lieu.

Qu’est-ce que la « Vacherie » ?

La « Vacherie » est située sur le côteau sud de Blanquefort, elle bénéficie d’une situation exceptionnelle entre le parc de Majolan Sud, les vignes du lycée agricole à l’Est, le domaine du château de Dulamont au Nord et un petit hameau à cheval sur Blanquefort et le Taillan à l’Ouest.

Ancienne propriété d’un riche banquier bordelais, elle a abrité une activité d’élevage jusqu’au milieu du XXème siècle.

La commune a décidé de redonner à ce site d’environ 8 hectares sa vocation agricole, associée à l’accueil de publics jeunes en souffrance et de tourisme de proximité pour de courts séjours avec accueil de classes vertes par exemple.

Le projet porte sur la restauration de la « Vacherie » en étable, hall traversant et lieu de restauration, ainsi que sur la réhabilitation des « échoppes » existantes, la construction de bâtiments agricoles, d’un logement pour l’exploitant agricole et de 5 habitations légères de loisir.


maquette projet la Vacherie, Blanquefort (33)

Articles :

http://www.sudouest.fr/2011/06/22/une-ancienne-vacherie-qui-a-de-l-imagination-432674-660.php

Publicités

Les commentaires sont fermés.